coucher de soleil

VOYAGES DU CATAMARAN MAU-LEN

11 06

Mouillages dans la baie de Poros

 

kimolos

 



10 06
Départ de GALATAS à 7 h 00 pour balader dans le golfe saronique et découvrir de nouveaux mouillages. On passe par le port de METHANA, en effet les odeurs d’œuf pourri sont bien présentes mais pas insupportables. La couleur de l’eau du port nous montre bien que l’hydrogène sulfureux est mélangé à l’eau de mer. Peu de place dans le port. Ferries pour Athènes. On pense qu’il est possible de mouiller dans la baie avant le port. Un peu plus loin sur la côte est de l’ile une petite plage avec des arbres à l’air sympa, à voir une autre fois !
 Poursuite sur EGINE, le mouillage autour du port n’est pas évident, pas bcp d’eau. La meilleure solution est la marina. On y reviendra peut être une autre fois. Le vent nous pousse vers KORFOS**,  on essaie de mouiller au nord de la baie mais les fonds remontent vite, on va se mettre à l’ouest par 5 m, sable. Une averse vient nous rafraîchir alors que l’on se balade dans le village. Encore très tranquillou ici, 2 supermarkets,tavernes, quelques résidences secondaires et plusieurs jolies maisons au bord de l’eau… et si on achetait ici ?!!!!! ce doit être la côte d’azur il y a 50 ans… quel calme, peu de voitures… c’est pas mal !

10 06
On part vers ANGISTRI, le port** est à l’abri du nord, quelques voiliers peuvent s’y mettre. Navettes pour EGINE. Rien de rare sinon une belle eau turquoise dans 5 m de sable.
On longe la côte ouest de l’île, 1 ou 2 mouillages sont possibles avant NISIS DHOROUSSA en mettant une amarre à terre. Par contre peu abrités de l’ouest et du nord. NISIS DHOROUSSA est acore, pas de mouillage, il faut aller en face avec une amarre à terre. Peu de places encore, l’été ce doit être vite plein ! Taverne, parasols.


DU 5 AU 10 06
Le lendemain route vers HYDRA****, on dépose nos amis en baie de MANDRAKI. Ils ont l’intention d’aller à pied rejoindre le village mais un livreur sur son bateau leur propose gentiment de les emmener ! Le soir route vers POROS ou un orage nous surprend ! On mouille à POROS**** dans à RUSSIAN BAY**** ou encore une petit chapelle nous accueille ! Très joli mouillage au calme ce soir mais il parait que le week end c’est bondé !
L’île est en grande partie couverte de pinèdes qui descendent par endroit jusqu’à la mer. La limite entre l’île et le continent est d’à peine 150 m, la passe est très étroite et on ne la devine qu’en arrivant. on emprunte les nombreux bateaux taxis à 1 euro pour aller de l’une à l’autre. La rade est protégée de tous côtés et c’est un très bon abri de tout vent.
POROS est une petite ville touristique agréable avec ses magasins de souvenirs, son port, la tour de l’horloge et ses nombreux ferries reliant l’île à ATHENES (25 euro) ou HYDRA (12.50 euro), SPETZE, PORTO HELLI.
 En face de POROS il y a le petit village de GALATAS, plus tranquille. On mouille près d’un petit quai avec une maison en ruine, à côté miracle, un robinet et douche !!! nickel pour refaire le plein d’eau ! A GALATAS on trouve tout l’avitaillement, un supermarché LIDL pour les accros des produits “de chez nous”, du gaz, le bus pour ATHENES. Pas de quai pour les plaisanciers par contre, pour ça il faut aller en face à POROS ou le port est souvent plein sauf le matin à partir de 10 h ou chacun reprend sa route.
Après avoir bien profité de leur vacances, nos amis nous quittent le 8 juin. Voila une semaine que l’on oubliera pas ! rires, fou rires et bisous à volo, de bons souvenirs encore !!!
Après avoir déposé notre linge à la laverie de POROS, location d’un scooter (25 euro la journée) ce 9 juin pour aller visiter l’île, voila qui complète bien les découvertes que l’on peut faire par la mer.

03 06

NISIS DHOKOS***
Ile entre HYDRA et le continent. On mouille à l’Est de la baie, dans une anse bordée d’une petite plage près de laquelle se trouve une chapelle blanche. Elle est abritée des vents de NNE à SUD. Possibilité de mouiller devant la plage, fond de sable de bonne tenue, mais déjà pas mal de monde, on mouille avec une amarre à terre. Baignade puis une petite balade dans la colline. L’île est habitée par seulement 2 fermes, moutons, chèvres, réservoir d’eau, panneaux solaires, une vie à part certainement…!

 

kimolos

 

03 06

HERMIONI**
Belle nav de 44 miles. Pas trop de mouillages dispos entre POROS et HERMIONI qui a 2 façades sur la mer, l’une au nord (ou est le port) et l’autre au sud. On mouille dans 3.5 m, fond de vase, devant le port. Eau avec carte sur le quai. Marché le jeudi matin. Balade jusqu’au moulin et la chapelle.

 

kimolos

 

02 06
PALAIA EPIDAVROS et son théâtre antique, (voir LES GOLFES SARONIQUE ET ARGOLIQUE du 4 mai 2015)

1 JUIN

Navigation vers l’ile d’EGINE, dans le golfe saronique. Mouillage à AGHIA MARINA**, station balnéaire, pour aller visiter le beau TEMPLE D APHAIA**, un des mieux conservé de Grèce, que l’on aperçoit depuis le large sur une crête. Mouillage sur sable par 5 m vers le port. Kiki reste à bord pendant que l’on part à l’assaut du fameux temple, une petite demie heure de marche par un chemin qui grimpeeeee ! L’après midi navigation au sud de l’île dans la baie ORMOS PYRGOS***, bien abritée du Nord et de la houle de sud est. Mouillage proche de la plage par 3.5 m, sable. les fonds descendent vite après.

 

kimolos

 

 

31 05

arrivée de Shogun, Anouch, Bruno et Corinne.

 


Du 28 au 31 05

On se câle à VARKIZA*, à 20 min de l’aéroport, très pratique pour le changement d’équipage. VARKIZA est une petite ville, avec tous commerces à proximité, poissonnerie aussi dans une petite rue parallèle, eau au quai des pêcheurs. On mouille dans 5 m devant le port. Petite houle de sud le soir mais ça va. Ambiance station balnéaire, planches à voile, ski nautique, tirage de bouées, j’en passe et des meilleures, ah oui, sono à fond sur les plages ! Enfin sinon belle eau claire et sable.

27 05
Après une nuit un peu agitée pour le capitaine qui a du se lever plusieurs fois pour arrêter l’alarme qui se mettait en route sans arrêt car le bateau tournait avec un peu de vent d’orages. (Il a fini sur le canapé comme souvent dans ces cas la,) on part en repérage des mouillages environnant : VOURKARI** à l’est de la baie. Quelques tavernes, un quai pour quelques bateaux, taxi (le numéro est inscrit en gros sur le mur d’une maison), un petit supermarché. L’endroit n’est pas déplaisant et assez vaste pour mouiller plusieurs bateaux.
Poursuite sur ORMOS PISA, mouillage de beau temps ou d’Est, et ORMOS KAVIA, abrité du meltem et de l’est, beaucoup de moulins résidences de vacances mais qui n’a rien d’exceptionnel…
Le vent est de la partie, on met le cap sur SOUNION pour retrouver le continent et être prêt à accueillir nos équipiers dimanche.  On nous annonce de la pluie et du vent pour les 2 prochains jours, on préfère assurer ! On jette notre pioche vers la chapelle dans l’angle NE de la baie, 6 m fond de sable de mauvaise tenue, roches, dans l’intention d’aller visiter le TEMPLE DE POSEIDON mais le temps se couvre, on reporte la visite à une autre fois et mouillons devant la 1ère plage, dans la baie LEGRANA a 1 mille à l’ouest du CAP SOUNION. Pas mal de cailloux ici comme précédemment.  
Poursuite sur PALAIA FOKAIA baie abritée du Nord ou nous passons 2 nuits avant d’aller à VARKIZA. Le village est agréable, tous commerces, taxis, gaz. Mouillage devant le port dans 5 m, sable.
 

26 05
KORISSIA SUR KEA
On mouille devant le port, à ormos LIVADHI. Le fond de vase et d’herbes remonte très vite, il faut mouiller proche de la plage. D’autres mouillages sont possibles au nord et à l’est de LIMIN AY NIKOLAOU. Pas de vent. Ciel se couvrant l’après midi.
Tous commerces à proximité, eau, station service, boucherie, boulangerie, taxis, quincaillerie (mon magasin préféré !). Fini les maisons blanches aux volets bleus, nous sommes proches du continent ! C’est l’ile des Athéniens qui viennent passer leur week end ici. Nous sommes mardi, le port est vide et nous sommes peinards ! On prend un taxi pour aller visiter la chora (la ville principale) nichée comme d’habitude dans la colline. 7.50 euro pour 6 kms de trajet, ça monte ! Il nous dépose à l’entrée de la ville et la on a plus qu’à faire marcher nos gambettes pour escalader les nombreuses marches qui mènent au sommet du village. ouille ça chauffe ! Nous n’avons pas été enthousiasmés par les lieux, c’est typique mais comme dit Kiki, on a des villages au dessus de Menton qui sont tout aussi beaux !!!!, après, à chacun de se faire sa propre opinion ! Il y a un  grand lion sculpté pas très loin du village, nous n’y sommes pas allés car pas très sur du fond dans la baie, on craignait de laisser le bateau seul trop longtemps. Pourtant on est de bons marcheurs, c’est bien connu ! la photo du lion du coup c’est une carte postale ! A 7.50 euro on préfère tenter le stop pour redescendre, il y a quelques décennies que nous n’en avons pas fait mais J Michel nous a assuré que ça marchait alors on tend le pouce et …. 1…2….3….4 voitures la 5ème s’arrête !!!! c’est l’occasion de papoter en français avec ce gentil monsieur qui a une maison proche de la chora depuis de nombreuses années et qui y passe la moitié de son temps, ce doit être une vie à part que celle de vivre sur une ile. On a vu aussi un papi sur un âne, ils doivent bien rendre service ici avec tous ces escaliers étroits !

25 05

KEA
Arrivée dans l’après midi au nord de l’île de KEA dans une petite baie bien abritée du sud, ORMOS ORGIAS, mouillage sur sable qui tient bien par 5 m de fond. On nous annonce du sud pour la nuit suivante, on devrait être bien ! qu’est ce qu’on aime ces mouillages tranquilles, par rapport au port bondé de LOUTRA (c’était le week end de pentecôte), quelle sérénité ! beau temps, vent ouest 5 puis sud 4. En guise de sud, on a eu pétole !!!!!! vraiment pas facile de se fier à la météo !

23 05

KITHNOS
On a rdv à KITHNOS avec Jmi et Michèle de LAHUINE qui nous attendent au petit port de LOUTRA.CODE WIFI 1234567890.. 
Départ tôt le matin par un vent qui nous pousse à la voile jusque la. LOUTRA** est une baie ouverte à l’EST avec plusieurs anses au sud. Le port apparaît tout rikiki et on est surpris par le nombre de bateaux que le marineros peut ranger ! Nos amis sont au port, on va donc aussi s’y mettre. Douches et WC, eau et electricité. La facture est comme d’habitude…6.79 euro la nuit et on peut y ajouter 6 euro pour l’eau et l’electricité. On en profite pour passer l’aspirateur et faire le plein d’eau.
LOUTRA était réputée depuis tout temps pour ses sources chaudes, on en profite avec Michèle pour aller s’y tremper…. humm l’eau est au moins à 45° moi qui aime le chaud je suis servie !!!
Le dimanche 24 mai c’est l’anniversaire de Kiki, 60 ans !!!!

 

kimolos

 


Jacky et Evelyne de NENUPHAR se trouvent au petit port de Merikha et louent un quad pour venir nous retrouver ! sympas les copains ! Déjeuner dans une petite taverne au bord de l’eau. Très beau moment partagé, un peu d’émotion aussi, surtout lorsque Michèle a sorti de son sac un joli poème à l’intention du capt’ain !
 Rencontre aussi avec Sophia et Alain CLERC dit “le Toy”, jurassiens comme moi, qui naviguent sur “LE TOY’S 2”, entre Turquie et Provence, encore l’occas d’un apéro ensemble !

22 05

SIROS
Quittant PAROS on poursuit notre croisière vers SIROS OU SYROS, grande île montagneuse et accidentée, située à peu près au centre géographique des CYCLADES et dont la capitale, qui est aussi celle des CYCLADES est : ERMOUPOLIS. On choisit de s’arrêter sur la côte ouest de l’île, à FINIKAS, bien abritée du nord au sud est.
FINIKAS est un charmant petit village abrité au fond d’une grande baie ouverte au S O. Le petit port est encombré par les bateaux de pêche et un quai laisse quelques places pour les bateaux de plaisance. Eau et électricité. Un marineros est la pour aider à accoster en encaisser la petite participation pour la nuit . Douches et WC à quai.
Pour notre part, on mouillera devant la baie, dès que les températures de l’air et de la mer sont propices à la baignade, on préfère le mouillage au port !
Après un bon bain, visite du village ou est installé un petit sheap, mini market, coiffeur, boulangerie et évidemment plusieurs tavernas ! Ici le tourisme n’a pas beaucoup envahi l’île, dans le petit port, barbotent des canards et leurs canetons qui sont nourris par la fermière habitant à 3 pas du port… je m’imagine la côte d’azur il y a 50 ans sans touristes et sans ses nombreuses constructions…

 

kimolos

 

 

20 ET 21 05
Petite promenade aux alentours de NAOUSSA, on visite les différents mouillages, on aime bien celui de FILITZI et on vient se poser le soir dans ORMOS AY IOANNOU***, très beau mouillage sauvage, près d’une chapelle, fond de sable par 4 m. La baie est spacieuse. Beau temps calme.

19 05
PAROS
A 6H00 le vent semble d’Ouest et c’est ce qu’il nous faut pour nous rendre sur PAROS. On lève l’ancre tout heureux d’avoir pour une fois le vent dans le bon sens…. mais non fausse joie ! 30 min après le départ on l’a de nouveau dans le pif ou presque…. Kiki insiste pendant 3 h, tire des bords, mais comme on sait, le cata au près ça ne marche pas fort ! résultat… on remet le moteur, bénéfice de l’affaire,arrivée à 16 h à NAOUSSA** au nord de PAROS, 10 h de nav pour 35 miles.
On jette notre pioche à côté du port dont on nous a dit dans le petit futé qu’il était l’un des plus beaux de Grèce… bof franchement bof… rien d’exceptionnel, un port normal quoi !
On part visiter la petite ville toute propréte et toute blanche, la comme on dit c’est vraiment la Grèce !!!! Par contre c’est très touristique, que de tavernes, cafés, boutique à souvenirs…. on cherche quelques fruits, on a bien du mal à en trouver… ils ne doivent pas manger ici ! Pour nous c’est un peu trop kitch, mais c’est joli..!

18 05
NISOS SIFNOS
Arrivée sur VATHI au sud ouest de l’île de SIFNOS vers midi, On mouille au N de la baie par 3 à 4 m sur fond de sable en pente douce ou devant la chapelle ou il y a un petit quai avec 2 à 2,5 m de fond où quelques bateaux peuvent s'amarrer.
Il y a également plusieurs criques au S de la baie où on peut mouiller.
Par Meltem les rafales dans la baie sont fortes mais la tenue est bonne et aucune
houle ne rentre.
Encore un très beau mouillage ou règne calme et sérénité. On va se faire une petite taverne à gauche du monastère : TO TALKADI, on se régale en prenant du chevreau au vin pour kiki et des boulettes de viande à la tomate spaghettis pour moi, tout fait maison.18 euro avec la bière, le dessert, un petit gâteau au chocolat est offert.
Après une petite sieste, comme d’hab !, on repart à 1.5 mile de la pour le mouillage sauvage de FIKIADHA, anse au sud de VATHI ouverte à l’ouest seulement. On mouille devant la jolie chapelle par 6 m fond de sable et herbes. En arrivant on a l’agréable surprise de retrouver Sylvie et Jean !

16/05

Nous quittons Milos pour le mouillage de ORMOS SIKIA sur l'ile de KIMOLOS, paysage désertique avec ses énormes rochers émergeant de l'eau ou tombés dans l'eau cristalline;

 

kimolos

 

Petite pause de quelques heures puis continuation pour atteindre le mouillage de Manolonisi sur l'ile de Poliagos.

Nous mouillons par 3 métres de fond dans une eau limpide, nous avons décidés de rester deux nuits en ce lieu désert, l'ile étant habité uniquement par des chévres qui nous semblent sauvages, une petite balade à terre une baignade assez courte (l'eau est ici encore fraiche) et du temps pour profiter de la sérénité du lieu.

 

 

lPolinos

 

13/05

Cabotage sur la cote du Péloponése. La cote que nous longeons est assez verdoyante et parsemée de petite criques fort sympathiques. Puis une visite au chantier de KILADA, presque au fond du golfe Argostolique, Mau len reprend la navigation en pleine mer pour une traversée de 84 nautiques effectuée avec une moyenne de 5,3 noeuds, pour arriver à 01h00 du matin et mouiller devant le port d'Adamas sur l'ile de Milos.

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

Nous passerons deux jours au port ( 15€ les deux nuits) et nous retrouverons là Jean de Connivence ,accompagné de Sylvie.

 

05/05

Reprise de la navigation vers l'ile d'Hydra;

Nous trouveons une place dans le port d'HYDRA, le village aux maisons blanches est superbe avec ses petites ruelles et ses nombreux ânes. Le port est petit et surpeuplé, les bateaux mouillent sur trois rangs facilement !

Ce village mérite sa réputation et vaut véritablement sa visite, meme si très touristique, cher et plus que bondé en période estivale ;

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

Le port est payant, nous payons 14€ pour deux nuits, l'eau sur demande auprès de gardes côtes est payante

Nous resterons là jusqu'au 6/05 et partirons après avoir laché Gilde et son amie qui prendrons un hydroglisseur pour retourner sur Athènes

04/05

Navigation jusqu'à une petite crique sauvage ou nous nous retrouvons ,tranquilles, à deux catamarans. l'eau est belle et tentante ,ce sera l'occasion pour Gilde et Christian de prendre leur premier bain dans une eau à un petit 19 degrés, mais quel plaisir !!! Nous y passons une nuit fort calme.

 

03/05

Départ, assez tôt le matin, nous nous dirigeons vers le canal de Corinthe. Arrivés à 3 miles nous suivons la procédure : contact par le 11 de "ishmia pilot" qui nous demande quelques renseignements sur le bateau , puis nous met en stand bye; Nous ferons des ronds dans l'eau pendant une petite heure. Deux bateaux arrivent en sens inverse et passent sur le pont qui vient d'etre immergé, puis on nous donne par VHF le top pour passer. Nous nous engageons enfin dans ce canal, Gilde et Christian voient se réaliser un momment fort attendu; et même si vu auparavant en photo ou en vidéo ce coup si" on y est", et c'est magique !!!

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

;

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

Nous débouchons de l'autre coté et accostons pour aller régler le prix du rêve réalisé, 201€ cela fait cher le rêve, enfin ne boudons pas notre plaisir!!

Nous arrivons dans l'après midi au port de PALAIN EPIDAVROS ou nous trouvons une place, parfait pour le lendemain visiter le site d'Epidore. D'autres bateaux ayant mouillé devant nous, le groupe de ces navigateurs nous proposent de venir avec eux le lendemain pour profiter du car qu'ils ont commandé, du coup le trajet nous aura couté 4€ par personne AR; Epidore à nos yeux est le plus beau site de Grèce ,vu jusqu'à maintenant, surtout le théatre qui est dans un état de conservation assez exceptionnel. Cela vaut vraiment le coup !!

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

Le port est gratuit !!

02/05

Arrivée de Gilde et son amie Marie, qui viennent passer quelques jours avec nous. Nous passerons la soirée là

30/04

Reprise de la mer vers KIATO, nous nous amarrons en longside le long de la jetée, nous sommes quasiment le seul bateau à voile .Cette petite ville sans grand charme, mais tranquille nous permet d'attendre gilde qui doit nous rejoindre incessament. Bien sûr c'est gratuit

 

26/04

Nous naviguons jusqu'au port de GALAXIDI, charmant petit village bien protégé, le port est petit (il peut acceuillir une douzaine de bateaux ) et la vie y est paisible. Quelques commerces nous permettent de faire un peu d'avitaillement. Nous faisons quelques petites ballades pédestres dont une à un moulin qui surplombe la baie ; Bien sûr c'est gratuit, eau et électricité aussi

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

25/04

Nous quittons TRIZONIA pour nous rapprocher de Corinthe ,nous mouillons pour la nuit dans la baie d'Anemokambi, petite baie bien tranquille

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

23/04

Après une jolie petite nav ,au portant, nous avons atteint la petite ile de TRIZONIA, nous avons accosté à un des quais de la marina pas finie et abandonnée. Bien sûr c'est gratuit. Le petit village est bien agréable, il semble encore bien endormi, l'afflux des bateaux et touristes n'étant pas encore là;

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

Le village est tout petit ,4 tavernes dont une fait épicerie, et 40 personnes vivent là à l'année; Nous profitons du beau temps pour de belles ballades à pied et comme l'ile est petite on se retrouve toujours face à la mer !

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

20/04

Après notre première nuit au mouillage, nous retournons a terre dans la matinée dans l'intention de monter jusqu'à la forteresse; la montée est rude,par malchance la forteresse est fermée mais la vue est magnifique sur la ville et le golfe.

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

tout au fond de la baie hé oui le seul bateau c'est nous !

La forteresse a été avec la baie et le port ,le point de départ de la flotte turque pour la fameuse bataille de LEPANTE contre les grecs. Bataille perdue par les turcs (pour mémoire!!)

19/04

Mau Len reprend la mer et quitte Messolonghi, le temps est clément pour la reprise en main du bateau. Nous prenons le chenal pour sortir de la lagune sans vent, les moteurs tournent bien .

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

Passage sous le fameux pont de PATRAS, le plus long pont suspendu d'Europe,même si cela nous a semblé un peu deisoire au vu de l'absence totale de bateau traversant le pont nous avons appliqué les consignes fournies par le canal 14 a la vhf, de nomvreux remous et un fort courant aux abord du pont .

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

A la sortie sous génois nous faisons un bon 7 noeuds pour rejoindre NAVPAXOS, nous jetons l'ancre dans la baie ,le port étant vraiment un peu petit et encombré pour notre cata.

Un petit tour dans la soirée a terre, tout autour du port et le long des plages de nombreux bars tous pleins de monde ,dont beaucoup de jeunes qui sirotent un café (le sport national !!)

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

 

l'equipage du Catamaran Mau-len

 

Avril 2015

Ca y est ,nous allons d ici quelques jours nous allons retrouver Mau-len pour quelques petits travaux avant de reprendre la mer en début Avril!

Au programme les iles Ithaque et Céphalonie, avant de passer en mer Egée soit par le tour du péloponèse soit par le canal de Corinthe.

Vous pourrez nous suivre ici ou nous rejoindre sur place!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bas

Retour haut de page

Content for id "pied" Goes Here