coucher de soleil

VOYAGES DU CATAMARAN MAU-LEN

Maintenant direction Ajaccio, nous avons rendez vous avec Pascale Alain, Caline et Franck, nos amis de Grimaud pour quelques jours de navigation sur Mau-len, nous remontons tranquillement le long de la cote.

Arrivés à Ajaccio nous nous préparons à les acceuillir, plein d'eau et avitaillement sont au programme, le mouillage au fond de la baie n'est pas encore trop encombré et cela reduit les trajets en annexe pour aller à terre.

Le 9 Juin, embarquement de nos amis que nous retrouvons avec plaisir.Afin de les mettre en condition immédiatement, après un petit bain, nous prenons la mer pour rejoindre le mouillage de Campomoro qui n'étant pas encore saturé nous permet de trouver un bon mouillage abrité de la houle d'Ouest qui est en train de se lever aidée en cela d'un vent qui monte doucement en puissance.

Le lendemain bien décidés à éviter de trainer (le vent va forcir...aie aie aie) nous rejoingons Bonifacio, après une petite halte au site toujours bienvenu de Roccapina !!

 

 

fin carénage

 

 

fin carénage

 

 

Arrivée dans l'anse de la Catène ou le mouillage est organisé (et payant ) par la capitainerie. Amarrer le cata dans cette anse relève du défi lorsque l'on n'est que deux à bord,il faut en effet descendre à terre pour récuperer les pendilles sur les cailloux ,puis porter à terre des aussières.Heureusement notre pote Claude est là pour nous aider, ce qui nous facilite bien la vie. Nous profitons de cette halte pour diner avec Claude ,Christine.

Le lendemain gros temps est prévu, nous invitons nos amis à se rendre en "proméne couillons " sur les Lavezzi afin de profiter de la journée.

le 11, le gros temps ayant pris du retard, nous décidons de repartir et d'aller profiter d'une météo moins agitée sur la facade est de la Corse. Nous sortons du goulet de Bonifacio pour trouver un vent bien établi que nous prenons au portant pour sortir des bouches et remonter la cote. Mouillage pour l'après midi et la soirée à Rondinara, peu de bateaux sont ancrés et nous trouvons donc une belle place dans la "piscine". Tous veulent aller à terre ,certains en Kayak, d'autres en annexe, le tripot de plage permet une desaltération bienvenue, car malgré le vent d'Ouest qui souffle il fait bien chaud.

 

fin carénage

 

 

Au matin suivant nous reprenons la mer pour rejoindre Porto Vecchio, le vent est monté en puissance même sur cette cote et ses 20 noeuds nous offrent de belles conditions de navigation jusqu'à l'entrée du golfe, mais après nous devons finir la remontée du golfe au moteur. Mouillage devant le port , et petite visite de la ville et dejeuner au restaurant pour ALain,Pascale, Caline et Franck (nous nous connaissons et préférons rester à bord ) Vers 15 heures ,nous appareillons pour passer la soirée et la nuit dans un mouillage plus calme et ce sera celui de Porto Nouevo que nous aprrécions beaucoup. Une bonne baignade ,des virées en Kayak un bon repas puis dodo !!

Il est maintenant temps de retraverser la bouches de Bonifacio et de visiter la cote ouest avant de retourner sur Ajaccio. Le vent est tombé,reste un gros mètre de houle , la navigation se fait au moteur,

 

Nos amis nous quittent !

Nous attendons maintennant Coco et Marie pour une escapade de 3 semaines entre Corse et Sardaigne, nous profitons de ces moments pour retrouver et Claude et Christine les "cousins Corses"

 

fin carénage

 

fin carénage

fin carénage

 

Nous retrouvons aussi David sur son cata et Michèle et Jean Pierre sur leur bateau Absurdie

 

fin carénage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bas

Retour haut de page

Content for id "pied" Goes Here